Les derniers articles qui parlent de Fédiverse

Plus d'articles

Vidéophobie

<img alt="Le logo officiel du projet PeerTube" src="/media/2019/07/Logo_de_PeerTube.svg" height="200px"/>

J'ai vu passer une question super intéressante sur la [Fédiverse](https://bidule.menf.in/main/all) aujourd'hui alors comme je suis polie (enfin j'essaye) je l'ai boostée pour que d'autres puissent la voir et y répondre et je me suis mise à essayer de rédiger une réponse mais en fait j'y suis encore alors je me dis que le mieux serait sans doute de mettre ça sous forme d'un court post.

Tout ce que je vais pouvoir dire ici n'est qu'en tant que spectatrice, que public potentiel des vidéos. Je n'ai jamais fait, je n'ai jamais même seulement essayé de produire de vidéos (et ça a l'air tellement dur, je suis pas prête d'essayer ^^' en tout cas toute seule).

Hablo !

![L'icône du projet Hablo, un perroquet gris du gabon stylisé dans un carré qui regarde vers le haut](/media/2019/04/22/hablo.svg)

Bon, ça y est, les dernières semaines furent les plus dures mais j'ai enfin releasé la première version de [hablo](https://git.marvid.fr/Tissevert/hablo) mon générateur de blog !

Je me sens vraiment soulagée, ça me pesait beaucoup ces derniers jours. J'ai d'abord quasi-terminé le code mais je n'avais [pas écrit](/articles/Saturday%20afternoon%20unexpected%20fun%20adventure.html) la documentation. Premier ascenseur émotionnel, aller, t'as pas fini, repars écrire ta doc ! J'ai mis quelques semaines pour peaufiner ça, des gens super sympas m'ont relue (merci encore, [@eliotberriot](https://mastodon.eliotberriot.com/@eliotberriot) !) et là, vraiment certaine qu'il n'y avait plus rien à faire, je me suis retrouvée figée, incapable d'appuyer sur le bouton pour fusionner les branches et ajouter la documentation sur ma branche *master*.

Quelque chose

<img alt="De l'herbe avec une touffe de fleurs violettes" src="/media/2019/02/22/fleurs.jpg"/>

Avant j'avais un blog. Et puis je l'ai fermé. Une belle 410 toute propre pour montrer que c'était fini. Comme une rupture. Avant j'avais besoin de fins tragiques, de départs définitifs comme ça.

Avant, c'était avant. Un peu une autre vie. J'ai compris des choses sur moi, je sais pourquoi je voulais tout casser quand ça n'allait pas et repartir à zéro alors que c'était impossible. Je n'ai plus ce besoin d'enlaidir encore ce qui est laid, d'empirer le pire.